châteaux de France
       Accueil        châteaux Val de Loire        châteaux pour réceptions        châteaux à l'abandon        Contact        Liens
 
 
 
Manoir de Bonnillet à Chasseneuil-du-Poitou
 
 

     Le fief de Bonnillet relevait de la tour de Maubergeon. Le premier propriétaire connu est Jordenet de Montonguion, seigneur de la Vau, cité dans un aveu du 7 avril 1419. En 1458, Guillemette Homalline en rend à son tour aveu au roi. L'acte mentionne non seulement "l'houstel de Bonnillet", mais aussi sa métairie, un autre hôtel et métairie situés au bord de la rivière du Clain et du chemin allant de Bonnillet à Chasseneuil, et enfin "le moulin de Sablé assis à Bonnillet sur la rivière du Clain, avec les eaux, bouchauds, chaussées, vergiers, terres, saulaies, fondis et autres appartenances et dépendances". Le domaine comprend aussi un vivier situé dans le pré de l'hôtel de Bonnillet, vivier que Guillemette Homalline arrente en 1461 à Jehanne Ripaude veuve Bonneau. A partir de 1545, Bonnillet est la propriété de la famille Gilbert. Le dernier, Philippe Gilbert, cité en 1646, transmet le domaine à son gendre, François des Francs, chevalier, seigneur de la Brethonnière. Le logis existant aujourd'hui semble dater du XVIIe siècle. Au début du siècle suivant, Bonnillet comprend déjà une chapelle: un mariage y est célébré le 28 octobre 1710.
Augustin des Francs se défait du domaine le 5 mars 1733 au profit de son probable beau-frère Etienne de Montenay, procureur du roi au bureau des finances de Poitiers. Le 30 avril 1767, le fils de ce dernier, Augustin de Montenay revend Bonnillet à Pierre-Isaac Imbert, "avec ses dépendances de droit de pêche et pêcheries, rivage, port, bac et passage sur la rivière du Clain". A noter qu'il n'est alors plus question de moulin. La bénédiction d'une nouvelle chapelle, dédiée à saint Pierre, a lieu le 5 juin 1776. Sur le plan cadastral de 1810, les bâtiments actuels sont visibles et, au sud, s'étend une très vaste cour rectangulaire entourée de constructions, vraisemblablement des communs et dépendances. Les matrices cadastrales indiquent que la chapelle a été reconstruite en 1860 et qu'un nouveau logement a été édifié en 1866, la veuve de Théodore Arlin étant alors propriétaire. Selon les mêmes sources, la chapelle actuelle a été édifiée en 1875, pour Théodore Arthur. La partie sud des bâtiments a disparu pour laisser place à la laiterie, édifiée vers 1950 par Jean Raffarin, demeurant au Rochereau, qui achète l'édifice et des terrains autour.
Propriété située entre la route Départementale 4 et la rivière le Clain. En bordure de la voie, une mur de clôture, interrompu par un portail, ouvre sur une cour qui est bordée au sud par des communs. A l'ouest le logis, entre cour et jardin, est de plan rectangulaire, à rez-de-chaussée légèrement surélevé et un étage, couvert par un toit à longs pans brisés. Sa façade bien ordonnancée présente sept travées de baies rectangulaires à chambranle saillant, trois d'entre elles étant surmontées d'une lucarne couverte en plein-cintre. Un bandeau sépare les deux niveaux et une corniche moulurée couronne la façade qui est limitée latéralement par des chaînages d'angle saillants à bossages.

manoir de Bonnillet 86360 Chasseneuil-du-Poitou, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce manoir (architecture, historique, photos) ou si vous constatez une erreur, contactez nous. Propriétaire de cet édifice, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant des photos pour illustrer cette page, merci.

A voir sur cette page "châteaux de la Vienne" tous les châteaux répertoriés à ce jour dans ce département.

 
 
 
 
   
 
   
 
 


(1)
    Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 
(IMH) = château inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, (MH) = château classé Monument Historique
Nos sources proviennent à 60% de la base Mérimée, culture.gouv.fr/culture/inventaire/patrimoine, que nous remercions vivement
Copyright ©chateauxdefrance@orange.fr     Tous droits réservés.