Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact         Liens
 
 
 
 
Château de Creyssels
 

 

 

       La carte du diocèse d’Agde, éditée par les Etats du Languedoc au XVIIIe siècle, montre le symbole d’une construction auquel est accolé le nom de Creissels, apparemment une belle demeure dominant un cours d’eau nommé Nègue Vaques qui se jette dans l’étang de Thau. Le cadastre de 1812 désigne les lieux sous le nom de Métairie de Creyssels. De nos jours un écrin de pins abrite une grosse bâtisse à l’aspect un peu austère, un bloc parallélépipédique cantonné de tourelles en surplomb auquel ont été ultérieurement accolées des dépendances. Ce flanquement lui donne une allure de maison-forte, notation ostentatoire certainement voulue. La façade principale, orientée à l’est, d’une composition parfaitement symétrique, extrêmement sobre, ne montre aucune modénature ornant les baies. Au centre, une porte donne accès à un degré à retour montant à un étage noble et un étage de comble. Au premier étage, le palier dessert deux salles d’égales dimensions éclairée chacune par une fenêtre à croisée et chauffée par une cheminée monumentale de gypserie, abondamment sculptée.

L'édifice, d’un parti architectural homogène, a été, à l’évidence, entièrement construit d’un seul jet au cours de la première moitié du XVIIIe siècle. Ses cheminées de gypseries répondant au goût de cette période, donnent même un terminus car celles-ci ont reçu un ornement composé par assemblage de motifs ou de détails puisés dans les planches du Livre d’architecture d’autels et de cheminées, dédié à Monseigneur l’éminentissime Cardinal de Richelieu de l’invention et dessin de Jean Barbet, ouvrage gravé à l’eau-forte par Abraham Bosse et publié à Paris en 1633 par Melchior Tavernier. Un des aspects les plus remarquables des aménagements de l'édifice fut également le choix du revêtement des sols. Lors de son séjour dans la péninsule ibérique Gabriel Creyssels a été séduit par les carreaux polychromes ornant les demeures, palais et églises de Catalogne. Il en adopte le goût et en pare sa métairie qu’il a transformée en château. Il convient de souligner le fort contraste qui devait exister entre la richesse de l’ornementation intérieure et le sobre traitement extérieur de la demeure...

 
château de Creyssels, route de Marseillan, 34140 Mèze, tel. 04 67 43 80 82, auberge et propriété viticole.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail un historique détaillé et des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 

 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés