châteaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 

 

 
Château de la Bonnette

        Le château de la Bonnette était initialement une fortification avancée et dépendait du château de Mauriac. Les registres de notaires indiquent que la tour ou le château appartenait en Pierre de Fronte, juge d'Albigeois, en 1504 et 1514. En 1523, il est mentionné que sa veuve, Jeanne de Castelnau habite à la Bonnette. Le château reste dans cette famille car il est fait mention de Vidal, puis Hugues del Fom ou Delfron comme seigneurs de la Bonnette. On conserve deux actes signés dans la tour du château le 8 juillet 1515 et le 19 août 1515 la dot de Charlotte de Rabastens. Certains éléments architecturaux conservés (arc en accolade, moulure en cavet, croisée et l'escalier en vis) corroborent cette datation au début du XVIe siècle. Tombé en 1575 entre les mains des protestants, le château fut reconquis aussitôt après par le parti catholique. Le cadastre de 1591-1592 mentionne la "tour de la Bonnette". Au début du XVIIe siècle, la seigneurie de la Bonnette passe aux mans de la famille de Paulo qui y fait cultiver le pastel. Le château de la Bonnette présente un certain nombre de traits que nous lui connaissons comme les deux tours de pigeonnier.

Le château est constitué de quatre ailes disposées autour d'une cour rectangulaire. Les ailes nord et sud mesurent environ 23 m de longueur, et les ailes est et ouest environ 25 m. L'aile ouest est plus élevée que les trois autres ailes. La tour polygonale, abritant l'escalier demi-hors-œuvre, fait saillie à l'ouest de la cour. Deux tours circulaires occupent les angles est du château et encadrent la façade orientale dont la partie centrale est ornée par un fronton à redents. Cette façade est précédée par une autre cour, fermée à l'est par une grille portée par un mur-bahut. La grille est flanquée au nord et au sud par deux tours recouvertes par un toit conique en ardoises taillées en écailles de poissons, qui abritent deux pigeonniers. Au nord de la cour se trouve l'écurie dont le bâtiment se prolonge vers l'est au-delà de la tour pour abriter le chai. L'ensemble du château est bâti en maçonnerie enduite.
L'élévation sud et les deux tours qui encadrent l'élévation est sont sommées par une génoise à quatre rangs...

 
château de la Bonnette 81600 Senouillac, propriété privée, ne se visite pas.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.


Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 

 

 

 
(1)   
Texte de loi sur le droit à l'image des biens (photos)


Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions, vous trouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés