chateaux de France
             Accueil          Châteaux Val de Loire          Châteaux pour réceptions          Châteaux à l'abandon          Contact
 
 
 
 
Maison-forte des Allinges
 

 

 

        La maison-forte s'élève sur le plateau des Allinges face au château de Fallavier implanté depuis le XIIe siècle sur la colline dominant le village. Elle possède des structures médiévales bien conservées (donjon, deux tours, tour pigeonnier). Entre 1780 et 1995, elle est soit léguée soit vendue à des propriétaires privés qui l'habiteront ou la loueront à des agriculteurs locaux. Au XIXe siècle elle est transformée en exploitation agricole, des bâtiments seront édifiés dans la cour et à l'extérieur de la maison-forte. Elle est acquise par la commune en 1995 et ouverte au public.
L'édifice est une construction homogène datant du troisième quart du XIVe siècle. Elle adopte un plan régulier, quadrilatère de vingt-sept mètres de côté cantonné de deux tours carrées légèrement saillantes: le donjon, haut de quatorze mètres et une tour pigeonnier. Le premier, accessible depuis le premier étage seulement, comportait un niveau bas (réserve), surmonté d'une salle noble éclairée par une baie jumelée et chauffée par une cheminée d'angle, d'où l'on pouvait accéder au chemin de ronde.

Au deuxième étage, la chambre s'avère plus lumineuse grâce à la présence de deux fenêtres dont une avec coussièges. L'autre baie est complétée par un lavabo (ou évier) et un placard mural. Le dernier étage sous toiture s'ouvrait par deux petites ouvertures carrées dans chaque face, dispositif évoquant un crénelage. L'aspect défensif du site se trouve confirmé par l'existence d'un niveau de circulation sur la crête des courtines, réel chemin de ronde placé à plus de huit mètres de hauteur, tandis que le pigeonnier présentait semblable système à créneaux et merlons. Des transformations importantes prennent place en 1457, puis 1479, concrétisant la recherche de confort et de lumière : nouvelles cheminées, ouverture de grandes fenêtres à croisée, décor peint. Le donjon surélevé est alors doté sur l'une de ses faces seulement d'ouvertures de combles, preuve du rôle purement symbolique de ces créneaux factices. Enfin en 1521 sont comblés les fossés et érigées de nouvelles constructions en dehors de la cour, tandis qu'une galerie de bois dessert l'ensemble des édifices.

 
maison-forte des Allinges 38070 Saint-Quentin-Fallavier, propriété communale, visite des extérieurs uniquement.

Ce site recense tous les châteaux et manoirs de France, si vous possédez des documents concernant ce château, (architecture, historique, photos, etc.) ou si vous constatez une erreur, contactez nous.

 
Propriétaire de cette demeure, vous pouvez enrichir notre base de données en nous adressant par mail des photos pour illustrer cette page, merci.

Licence photo©webmaster"B-E", libres de droit à condition de nous demander et citer la source. (1)

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

 


(1)     Texte de loi sur le droit à l’image des biens (photos)

Sur ce site, tous les châteaux, châteaux forts, manoirs, maisons-fortes, ruines et vestiges importants, chateau hôtel-restaurant, chateaux avec chambres d'hôtes, gîtes, et les châteaux avec salles pour réceptions,voustrouverez la liste de tous les départements en page d'Accueil, mais également une page réservée aux châteaux à l'abandon, en péril, et les châteaux du val de Loire, nous avons recensés aussi les châteaux dans les pays francophones, Suisse, Belgique et Grand Duché du Luxembourg voir châteaux Étrangers, et également les châteaux dans des bourgs classés parmi les plus beaux villages de France.

 

Copyright © webmaster@chateau-fort-manoir-chateau.eu Tous droits réservés